Le ciel est partout (Jandy Nelson)

Sans titre 3

star-4

“ Un amour brûlant. Une perte dévastatrice, Lennie lutte pour trouver sa propre mélodie.  Alors que Bailey, sa sœur, sa meilleure amie, vient de mourir, comment continuer ? A-t-elle le droit de plaire, elle aussi ? De désirer Toby ? D’être heureuse, sans Bailey ? Et comment ose-t-elle rire encore ? Parfois, il faut tout perdre pour se trouver…

product_9782070629725_244x0

J’avais déjà vu ce livre à plusieurs reprises à la bibliothèque mais je ne l’ai jamais emprunté parce que lorsque j’ai vu le résumé et la couverture j’ai eu peur qu’il soit trop jeunesse. Grosse erreur ! J’ai fini par l’emprunter et heureusement car cette histoire c’est juste du bonheur, de la poésie.
 .
L’auteur y aborde pleins de sujets différents comme le deuil, la relation entre sœurs, l’amour, la musique, l’écriture .. (on peut vraiment se retrouver dans ce qu’elle écrit). Son style d’écriture est très agréable à lire, il est poétique, sensible. Elle décrit la situation avec tant de justesse qu’on s’imagine presque à la place de Lennie et on ressent toutes ces émotions par lesquelles elle passe.

D’ailleurs Lennie est naturelle et profondément ce qui la rend attachante. Elle fait des erreurs on le voit avec Toby : je n’ai pas du tout aimé leur relation, je l’ai trouvé plutôt malsaine même. Les autres personnages sont tellement drôles, hauts en couleurs comme la famille de Lennie, Manou et l’oncle Big qui essaient de traverser cette épreuve à leur manière.
Et puis Joe est celui que j’ai préféré, c’est un rayon de soleil. Il apporte de la fraîcheur au roman et rend Lennie si heureuse :)

Ce qui m’a aussi beaucoup plu ce sont les messages sur des supports différents que Lennie disperse un peu partout dans sa ville. J’adore ! Ils ne sont pas du tout futiles, ils sont jolis et apportent tellement de charme. L’humour et les références culturelles du livre sont aussi très appréciables. La morale de l’histoire nous pousse à réfléchir et malgré le fait que le sujet principal ne soit pas très gai j’ai trouvé que l’auteur parvenait à le rendre moins déprimant qu’il l’est. C’est un message d’espoir qu’elle essaie de nous faire passer. En un mot, si vous ne l’avez pas lu allez y !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :